9163100573_633a2463c4_n

[FOCUS] Memphis Grizzlies

 

Bonjour/bonsoir,

 

Aujourd’hui on va s’intéresser aux Memphis Grizzlies.

A l’heure ou j’écris cet article, les Grizz sont 6ème de la conférence Ouest après 13 matchs avec un bilan de 8 victoires pour 5 défaites.

Après une saison 2017/2018 compliqué (22 victoires pour 60 défaites) les Grizz sont la bonne “surprise” de ce début de saison. Surprise ? Pas vraiment….

 

Revenons sur la saison 2017/2018

 

Mike Conley est arrivé à Memphis lors de la saison 2007/2008.

Depuis son arrivée dans la ligue, Conley s’est imposé comme un meneur très bon défenseur, qui prends soin du ballon et qui est capable de scorer quand son équipe en a besoin.

Avec Marc Gasol, il forme depuis la saison 2008/2009 un duo très fort qui permet à Memphis de s’imposer comme une équipe dure à jouer, solide défensivement et appliquer en attaque.

Pourquoi je vous raconte tout cela ? Car lors de la saison 2017/2018 Mike Conley a été blessé 70 matchs sur 82….

Il n’en fallait pas plus pour pousser les Grizz à “Tanker” : cela signifie que , sans le déclarer officiellement, les Grizz ont essayéde perdre un maximum de matchs pour obtenir un bon choix de draft et ainsi se renforcer.

 

Été 2018

 

Après une telle saison, les dirigeants des Grizz ont été plutôt actif durant l’intersaison :

 

  • Garett Temple, un poste 2 référencé et bon défenseur a été recruté en provenance des Kings
  • Kyle Anderson, un poste 3/4 avec un bon QI basket et bon défenseur a été recruté en provenance des Spurs
  • Shelvin Mack, un poste 1 plutôt bon gestionnaire et expérimenté car il est arrivé dans la ligue en 2011
  • Omri Casspi, un poste 3/4 capable de s’écarter et bon attaquant, arrivé en provenance des Warriors
  • enfin, le rookie Jaren Jackson un 4/5 qui a montré de bonnes choses depuis 13 matchs, notamment défensivement

 

Le but des dirigeants a été de construire une équipe forte défensivement, avec des joueurs ayant un bon QI basket et capable de se fondre dans un collectif.

Bien sur, en plus de ces 5 recrues, les Grizz comptent sur le retour en forme de Mike Conley.

 

Début de saison 2018/2019

 

Comme je vous l’ai dit en début d’article, à l’heure ou j’écris cet article, les Grizz présentent un bilan de 8 victoires pour 5 défaites.

Ce qui est vraiment intéressant pour les Grizz est leur bilan à domicile : 5 victoires en 6 matchs.

 

Pour le style de jeu, on peut dire que les dirigeants ont vu juste :

 

– Memphis est la meilleure défense de la ligue en termes de points encaissés avec seulement 101,6 par match

– Memphis est 4ème au “défensive rating” : il s’agit du nombre de points encaissés par une équipe sur 100 possessions

– Memphis est l’équipe qui joue le moins de possession par match avec 95,2 par match

– Memphis prend soin du ballon : seulement 12,7 ballons perdus par match, la 2ème meilleure équipe de la ligue

– Memphis réalise 9,7 interceptions par match, le 5ème meilleur total de la ligue

 

Ces statistiques confirment le style de jeu que les dirigeants ont voulu mettre en place : une défense rugueuse et agressive, un jeu sur demi-terrain et une bonne utilisation du ballon.

 

Les individualités

 

On va voir, selon moi, les 3 joueurs qui ont réussi le meilleur début de saison chez les Grizz :

 

Marc Gasol : quel début de saison de l’Espagnol ! Il a retrouvé son rôle de leader défensif qui lui va si bien (meilleur défenseur de l’année en 2013) et en attaque il est toujours aussi complet et indispensable. Le (très)bon début de saison des Grizz est en grande partie grâce à lui.

Stats : 15,9 points (43,3% aux tirs) / 8,5 rebonds / 4,1 passes / 1,8 interceptions en 34 minutes

 

Mike Conley : Le meneur est revenu en bonne forme après quasiment une saison blanche. Ses pourcentages ne sont pas encore à son niveau mais son impact sur l’équipe est indéniable : vrai leader offensif des Grizz, il gère bien les possessions et il prend ses responsabilités en fin de match.

Stats : 19,2 points (39,7%) / 5,6 passes / 3,2 rebonds / 1,2 interceptions en 33 minutes

 

Garrett Temple : Le poste 2 des Grizz confirme les attentes placés en lui : excellent en défense, il démontre qu’il peut être un bon sniper (38,6% à 3 points) et il est toujours la pour faire le sale boulot. Ses stats ne montrent pas toute l’importance dans les bons résultats des Grizz.

Stats : 12,2 points (44,9%) / 3,3 rebonds / 1 interception en 32,3 minutes

 

Quelles attentes pour la suite de la saison ?

 

Pour cette saison 2018/2019, je pense que les Grizz vont avoir du mal à garder un tel rythme et cela pour 2 raisons :

 

1- les blessures : l’effectif des Grizz est tout de même assez limité et après 13 matchs l’infirmerie est déjà bien remplie : Casspi, Dilon Brooks, Parsons,  Green ou encore Rabb. Une équipe NBA a un calendrier très chargé : 82 matchs en moins de 7 mois. Il est difficile d’éviter les blessures et l’effectif des Grizz doit rester au complet pour espérer être dans la course au top 8 le plus longtemps possible

 

2- la densité de la conférence Ouest : la conférence Ouest est très dense et seul les Suns voir les Kings semblent manqué de talent. Tout au long de la saison, les Grizz devront lutter pour rester au contact des équipes du top 8. Il y a une énorme concurrence et je pense que l’effectif est Grizz est un peu court sur la durée d’une saison.

 

 

Pour conclure, je vais terminer sur un avis personnel : j’adore le style de jeu des Grizz et depuis plusieurs saisons j’adore le style de jeu de Marc Gasol. Pour moi, il est l’un des meilleurs pivots de la ligue car c’est selon moi le plus complet. Parmi les concurrents, personne n’arrive à compiler un aussi bon niveau en attaque ET en défense. Pivot à l’européenne, il a grandi en développant ses fondamentaux et pour un poste 5 très physique (2,15m et 115kg) il est très technique, chose rare en NBA. Si Gasol et Conley restent en bonne santé alors Memphis pourra espérer avoir un rôle dans cette conférence Ouest. L’effectif est bien construit autour des 2 leaders et si tout le monde reste en bonne santé, les Grizz pourraient vraiment être l’équipe que personne ne voudra affronter tout au long de la saison.

 

 

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de