Comment gagner aux paris sportifs ?

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd’hui dans pronos-sport, nous allons voir comment gagner aux paris sportifs.

Je précise de suite qu’il n’existe pas de méthode miracle, il faut se fixer des objectifs, des points que l’on va respecter tout au long de la saison pour avoir un bilan positif.

Le choix du sport

 

Beaucoup de parieurs font l’erreur de ne pas se focaliser sur un sport.

L’erreur est de vouloir parier sur tout et du coup ne pas avoir des analyses en profondeur.

 

Il vaut mieux se focaliser sur 1 sport que l’on connait très bien et, de préférence, depuis longtemps.

 

Pour ma part, j’ai choisi de me focaliser sur le basket, sport que je pratique depuis plus de 15 ans.

De plus, le championnat de la NBA est une vraie opportunité car il y a des matchs tous les soirs. Je regarde ce championnat depuis 10 ans, je connais les joueurs par cœur ainsi que l’historique de chaque équipe.

 

Pour se focaliser sur un sport, il est préférable que vous aimiez ce sport : cela sera plus facile pour vous de chercher des informations afin de sortir une bonne analyse.

 

Comment gagner aux paris sportifs ?
Comment gagner aux paris sportifs ?

La stratégie de mise

 

Pour voir mon article sur la stratégie de mise cliquez ici.

 

Tout d’abord, il est important de connaitre la notion de “Bankroll” : elle représente la somme dont vous disposez pour parier.

La stratégie de mise est très importante car c’est elle qui va définir combien vous allez miser pour chaque pari.

Je vous conseille d’utiliser le “flat betting” qui consiste à miser, pour chaque pari, la même somme.

En générale, on se fixe un pourcentage de sa Bankroll.

 

Par exemple :

Si vous avez une Bankroll de 1000€ et que vous décidez de miser 1% sur chaque pari, alors vous allez parier 10€.

 

Cette stratégie est intéressante car elle permet de ne pas subir la pression des résultats : en effet, lorsque l’on gagne, on est tenté de miser plus pour gagner plus. Même lorsque nous perdons, nous sommes souvent tenté de miser plus pour récupérer ses pertes.

 

Se fixer des objetcifs

 

Comment se fixer des objectif ?

 

La méthode SMART.
C’est une méthode simple et efficace pour définir vos objectifs.

 

S= Spécifique

La plupart du temps, les objectifs que nous nous fixons ne sont pas assez précis.
Exemple : Un jour je gagnerais beaucoup d’argent.
Le problème est que sous cette forme, cela ne vous motivera pas.
Un objectif doit être clair et précis.
Exemple : Dans 1 mois, je vais gagner 100€ tous les mois grâce à mes paris sportifs.

 

M= Mesurable

Il faut pouvoir mesurer si oui ou non nous avons atteint notre objectif.
Exemple : Mon objectif sera atteint quand j’aurais gagné 1 000€.

 

A= Accessible

Pour commencer, il vaut mieux se fixer plusieurs petits objectifs plutôt qu’un grand.
Si votre objectif de départ est trop élevé, il est possible que vous ne l’atteigniez pas et vous ne serez plus motivé pour continuer.
Exemple : Mon objectif est de gagner 50€ durant le 1er mois de l’application de la méthode.

 

R= Réaliste

Il ne faut pas confondre rêve et objectif.
Si votre rêve est de gagner 2 000€ par mois avec les paris sportifs, vous devrez vous fixer un objectif de 500€ dans un 1er temps.

 

T= Temporel

Un objectif doit avoir une date butoir, cela vous permet de toujours être motivé.
On se fait souvent avoir avec cet aspect de temps : on se laisse 1 mois pour faire une tâche alors qu’en réalité il est possible de la faire en 1 semaine. Mais comme vous vous êtes donné 1 mois, vous avez laissé trainer cette tache.
L’idéal est de se fixer une date raisonnable et dans le cas ou vous n’atteignez pas votre objectif vous pouvez toujours rallonger de quelque jours.

 

Comment gagner aux paris sportifs ?
Comment gagner aux paris sportifs ?

Les 9 informations à connaitre

 

Selon moi, il existe 9 variantes qui sont à prendre en compte pour établir un pronostic. C’est en analysant ces 9 variantes que l’on va établir un pronostic.

 

La/Les côte(s)s

 

Un indicateur qui peut nous donner une idée de la tendance.

Pour établir les côtes, les sites de paris en ligne prennent en compte plusieurs chiffré clés.
Par exemple, pour l’Euro 2016 la côte de la victoire finale de la France était de 4,5.
Pour établir cette côte ils ont sans doute regardé l’historique de la France dans l’Euro (2 victoires), la composition de l’équipe, le lieu…

Certaines côtes sont parfois trompeuses, ce n’est pas un indicateur auquel on peut se fier sans avoir de doute. Mais pour avoir un premier aperçu ça ne pose pas de problème.

Pour comparer les côtes, vous pouvez utiliser les 2 sites suivants (ARJEL) :
-Wincomparator
-Coteur
Pour comparer les côtes, vous pouvez utiliser les 2 sites suivants (hors ARJEL) :
-Oddsportal
-Betbrain

La composition d’équipe

 

Cette donnée nécessite de faire des recherches sur des sites spécialisées.
Pour chaque sport, essayez de trouver un site fiable qui relais les informations en peu de temps. Certains joueurs peuvent être suspendus, d’autres blessés, d’autres incertains, d’autres pas à 100%.
Je vous conseille de faire une liste des joueurs qui peuvent être absents pour chaque match, cela vous permettra d’anticiper et de voir par quels joueurs ils seront remplacés.

Par exemple, pour la demi-finale de l’Euro 2016 entre la France et L’Allemagne, des absents sont à notés côté Allemand : Hummels, Gomez, Khedira avec Schweinsteinger incertain.
Ce sont 4 titulaires potentiels en moins pour l’Allemagne ce qui est positif pour la France. Cependant, le banc de l’Allemagne est fourni et Schürlle, Götze, Mustafi et Can sont des bons joueurs.

Personnellement, je parie quasiment exclusivement sur du basket et je vais sur Basket USA pour me tenir informé des compositions d’équipe.
En plus de cela, je suis sur Twitter le compte français de chaque équipe NBA car il donne beaucoup d’informations sur les compositions d’équipes
Exemple : OrlandoMagicFR ou encore LosAngelesLakersFrance).

 

La forme

 

A mettre en perspective avec l’historique.

La forme d’une équipe se mesure en prenant ses résultats sur les 5-10 derniers matchs.
On parle de dynamique, elle peut-être positive, négative ou moyenne.
En générale, cette donnée est fournie sur les sites de paris sportifs car vous pouvez voir le résultat de l’équipe sur ses 5 derniers matchs.
Si sur les 10 derniers matchs, l’équipe A en a gagné 6 ou 7, on peut considérer qu’elle est en forme (60 à 70% de victoires sur les 10 derniers matchs).
Cependant, il faut aussi regarder les adversaires car cela peut-être trompeur.
Si ces 6 victoires ont été contre les 6 derniers du classement, cela à moins de valeur que si les adversaires étaient dans les 6 premiers du classement.
Il faut donc aussi prendre en compte le calendrier de chaque équipe.

 

Le calendrier

 

Le calendrier est déterminant dans une saison.
Il faut bien mettre en relation le calendrier et la forme de l’équipe pour ne pas se tromper.

Parfois, une équipe est en forme mais elle affronte des équipes plus fortes.
De même, une équipe peut mal jouer et gagner contre des équipes plus faibles.
Le plus simple est de regarder au classement et de faire un comparatif.
Exemple : L’équipe A reste sur 2 victoires et 1 nul mais contre les 3 derniers du championnat alors que l’équipe B est à 1 victoire et 2 nuls contre les 3 premiers du championnat.
Même si l’équipe A peut sembler plus en forme (66,66% de victoires) ce n’est pas forcément le cas car elle a joué les plus faibles équipes du championnat.
Pour trouver le calendrier de chaque équipe, pleins de sites d’actualité sportive les proposes en plus du classement général.

 

Historique des confrontations

 

Il est important de regarder l’historique pour un événement donné.
Certaines équipes ont des résultats favorables face à d’autres équipes alors qu’elles sont qualitativement moins fortes.
Ces équipes sont appelées de bêtes noires.
Exemple : Avant le quart de finale Italie vs Allemagne, les Italiens n’avaient jamais perdu face à la Mannschaft (4 victoires et 4 nuls) en compétition officielle.

Même si l’écart, au classement ou au niveau des joueurs, peut sembler élevé, il faut prendre cette donnée en compte pour établir un pronostic sur un événement donnée.
Pour retrouver l’historique, la plupart des sites de paris en ligne vous le propose, en plus du classement de chaque équipe.

 

Le classement

 

Un des indicateurs les plus importants pour établir un pronostic.
En un coup d’œil, vous pouvez tout de suite voir qui sera le favori de la rencontre. Lorsque le 1er joue contre le 15ème, il est normal que le 1er soit favori.

Cependant il faut quand même faire attention et adapter son pari selon les statistiques :
-le 1er (bilan de 6-4-1) du championnat affronte le 15ème (bilan de 2-8-1) : même si la différence au classement est énorme, il est préférable de ne pas miser sur une victoire du leader car son adversaire n’a perdu qu’une rencontre en 11 matchs.
Ici, il vaut mieux parier sur une victoire ou un nul du leader pour ne pas prendre trop de risque. La côte sera moins élevée mais le pourcentage de gagner son pari sera bien plus fort.

 

Domicile et extérieur

 

Certains équipes sont connues pour être très forte à domicile et beaucoup moins à l’extérieur ou inversement.
C’est pour cela qu’il ne faut pas seulement regarder le classement mais il faut aussi faire attention au classement pour les matchs à domicile et le classement pour les matchs à l’extérieur.
A domicile, l’équipe à le public avec elle, les joueurs ont les repères dans le stade ou la salle et ils n’ont pas la fatigue du déplacement.
A l’extérieur, il faut se déplacer (=fatigue), les joueurs n’ont pas de repères, ils sont moins à l’aise et surtout le public est contre eux.
Des contre-exemples existent :
Pour la saison 2015/2016, Marseille à un bilan de 3 victoires 11 nuls et 5 défaites (=20 points) à domicile
A l’extérieur, le bilan de l’OM est de 7 victoires 7 nuls et 5 défaites (=28 points).
En théorie, jouer à domicile est un avantage mais parfois certaines équipes arrivent mieux à l’extérieur.

 

L’enjeu

 

L’enjeu d’un match est déterminant pour savoir quelle sont les ambitions de chaque équipe. En fin de saison, le leader du championnat peut « lâcher » des matchs car ils sont assurés d’être champions.

Pareil pour les équipes qui jouent le maintien : elles sont très accrocheuses, surtout en fin de saison, et les jouer en fin de saison est difficile car elles ont un surplus d’agressivité, de hargne.
Exemple : En NBA, le coach Gregg Poppovich est connu pour mettre 3,4 voir 5 joueurs (la plupart sont titulaires) au repos pendant un match. Il repose ses cadres mais il « lâche » un match, ce qui n’a aucune incidence sur le classement final car il calcul son coup.

 

Le style de jeu

 

Chaque équipe possède son propre style de jeu.
Parfois, 2 équipes qui s’affrontent ont le même style de jeu, parfois l’un est portée sur l’attaque l’autre sur la défense etc…
Exemple : L’Atletico Madrid est connu pour être très solide défensivement alors que Barcelone est connu pour avoir une attaque de folie.
Il est difficile d’établir un pronostic si ces 2 équipes s’affrontent car leur style de jeu est différent.
En revanche, si Barcelone joue contre une équipe elle aussi portée sur l’attaque, il y a de forte chance que Barcelone soit favori car elle possède l’une des meilleures attaques du monde avec son trio Messi, Suarez et Neymar.

 

Infos Bonus

 

La météo : elle est à prendre en compte pour les sports qui se jouent en extérieur.
La météo est déterminante pour les mois de Janvier-Février car les terrains ne sont pas forcément en bon état et il est plus difficile de faire du jeu.
Je vous déconseille donc de miser sur un match ou la neige pourrait faire son apparition car cela pourrait fausser votre pronostic.

 

 

Je vous invite à cliquer ici pour découvrir la méthode Pronos 1,2,3 qui m’a permit de réaliser un bénéfice de 255,28€ sur la saison 2015/2016 !  😉 

A bientôt sur Pronos-sport

Comment gagner aux paris sportifs ?
Comment gagner aux paris sportifs ?

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de